mardi 19 mars 2013

56. vu dans l'eau : tentative d'assèchement de la flaque


Car l’immédiat est loin d’être ce qu’il y a de plus facile à apercevoir.
Bergson

Il faut porter en soi un chaos pour mettre au monde une étoile dansante.
Nietzsche


fLaquE    eN    VrAc
                         (variations flasques : treize à la douzaine)

                                                                                                        
                                                                                                                                                                        1.
au pied une émotion étonnamment
                                        nouvelle
à la langue une cHoSe rebelle
             obstinément

éclaboussure sera son dernier Mot

      





2.
la flAqUe informe est
qui résiste
vanescente-
à la mise au pas du langage
résolument cette chose 
                                         SAUVAGE





3.
la flaque est une chose rebelle
que nul langage ne peut apprivoiser
et c'est bien en vain qu'on l'appelle
s'il lui convient de refuser







4.
chapelle à plat -ou vaguement en
creux-
consacrée aux souterrains
dieux
en offrande trois mots engloutis illico 
vaseux

                                                                                                                                                              

                                                                                                          5.
v'là la pluie
une nouvelle fois le hasard qui impressionne en creux le bitume
taille-douce et la flaque toujours recommencée
l'œil qui n'y voit que nib et du même

6.
les mots pour assécher 
hier encore ils portaient sur les fonts baptismaux


7.
la flaque est sans pourquoi

7a.
seule la flaque qui s'assèche est une flaque totale 
perdus les eaux et son nom de baptême

8.
son avenir dans le dos 
la flache et cul sec


9.
errer
chercher la Flaque ou bien
LA flaque ?



10.
faire corps
solitude de la flaque
inséparable
de ma propre solitude
faire écho                   
faire chaos

11.
l'objet
ce regard sur la chose
la chose 
ce regard* sur soi
*fiat lux : la rétine n'attendait que ça 
-regard troublé : un e pour un a et la chose chamboulée-


retour de la chose au

chaos sans regard sans objet 
                                      et voir dans la flaque une étoile danser
                                                                                                                


 12.
l'indécision formelle de la flaque
un défi pour l'œil
et la géométrie

 


 

                                    13.
   Heureux qui sent la flaque sans y penser



À suiVre...


10 commentaires:

  1. Chercher l'a-flaque...

    Ici, je suis heureux : je sens la flaque sans y penser...

    RépondreSupprimer
  2. Un rien me fait chanter
    Un rien me fait danser
    Un rien me fait trouver belle la vie
    Un rien me fait plaisir
    Un rêve un petit désir
    Un rien me fait sourire l'âme ravie
    Quand le ciel est joyeux je me sens le cœur tout bleu
    Mais quand hélas il pleut j'aime la pluie [...]
    Charles Trénet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis les femmes les femmes les femmes qui ont les yeux bleus...

      http://www.youtube.com/watch?v=UQ4zErveEV4

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Vous êtes-vous déjà penchée sur les mouvements que le vent imprime sur la surface de la flaque ?

      ( J'ai pensé à vous poser cette question en observer les mouvements d'une flaque. )

      Supprimer
  4. La flaque est-elle totalement à sec ?

    Vivement la pluie !

    RépondreSupprimer
  5. Que faut-il penser du "À suivre" inscrit au bas de ce dernier billet ?

    RépondreSupprimer
  6. La flaque est à sec, plus de doute.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La flaque est à sec : plus de goutte.

      Supprimer
  7. Je ne crois pas Cédric : si la flache se mettait à douter elle s'assécherais sur le champs : La flaque est là : elle ne demande rien : et maintenant on se fait une partie ?

    RépondreSupprimer